Accueil Offices Prières Chants liturgiques Les Saints Icônes Enseignement Les Sacrements Divers Liens Vidéos

Parole des Anciens

Dieu est venu dans la chair pour tuer la mort qui s'y cache.   St Basile

Le Verbe s'est fait "porteur de la chair" pour que les hommes puissent devenir "porteurs de l'Esprit"     St Athanase

Nous avons tout dans le Christ : Si tu veux guérir ta blessure, Il est médecin; Si tu brûles de fièvre, Il est fontaine; Si tu as besoin de secours, Il est force; Si tu redoutes la mort, Il est vie; Si tu fuis les ténèbres, Il est lumière; Su tu as faim, Il est nourriture ... St Ambroise de Milan

Si vous renoncez à votre volonté propre en cherchant la volonté de Dieu, Dieu sera avec vous. Si vous voulez suivre votre propre pensée, Dieu vous abandonnera.
Pour l'homme, la plus grande punition est que Dieu l'abandonne à sa volonté propre. A notre époque qui a rejeté le Christ, personne ne comprend cela.    Archimandrite Sophrony

il y a des Saints partout dans nos cimetières. Une mère qui a élevé ses enfants avec crainte de Dieu est une Sainte. Un homme qui s'est bien conduit dans sa vie et qui a aimé l'Eglise est un Saint...Chaque cimetière est un lieu Saint, tel une Eglise où l'on doit entrer doucement, avec crainte et humilité.    Archevêque Justinien ( Chira )

Voici cinq chemins de la conversion : d'abord la condamnation de nos péchés, puis le pardon accordé aux offenses du prochain; le troisième consiste dans la prière; le quatrième dans l'aumône; le cinquième dans l'humilité. Ne reste donc pas inactif, mais chaque jour emprunte tous ces chemins; ce sont des chemins faciles et tu ne peux pas prétexter ta misère ... St Jean Chrysostome

Jésus est ma respiration, plus encore que l'air, à tout instant de ma vie. Il est ma lumière, avant tout autre lumière, ma nourriture et ma boisson, mon vêtement, mon parfum, ma douceur, mon père et ma mère, un sol plus ferme que la terre que rien ne peut ébranler et qui me porte. St Jean de Cronstadt

Tant que l'on voit dans l'autre des défauts, on ne possède pas, soi-même, l'humilité. Aux yeux des humbles, tous paraissent meilleurs que soi, tous semblent bons. Ce qui fait notre malheur, c'est de vouloir trouver en nous la Sainteté, au lieu de l'humilité. Staretz Macaire d'Optino

Si nous avons reçu la pensée, c'est pour connaître le Christ; si nous avons reçu le désir, c'est pour courir vers Lui; si nous avons la mémoire, c'est pour Le porter en nous." Nicolas Cabasilas - La vie en Christ

Celui qui n'aime pas ses ennemis ne peut connaître le Seigneur, ni la douceur de l'Esprit-Saint. Mais celui qui n'a pas reçu le Saint-Esprit ne désire pas prier pour ses ennemis. L'âme qui n'a pas l'amour des ennemis n'aura jamais la paix; elle se tourmentera et fera souffrir les autres. St Silouane

Et si l'on me demandait :" que désires-tu de Dieu, quel don ? "; Je répondrais : " l'esprit d'humilité qui, plus que tout, plaît au Seigneur " St Silouane

Seigneur, dans Ta miséricorde, viens à la recherche de ta créature et montre-toi aux hommes par le Saint-Esprit, comme tu te révèles à Tes serviteurs. Réjouis, Seigneur, par la venue de Ton Esprit-Saint, toute âme affligée. Fais, Seigneur, que tous les hommes qui Te prient connaissent le Saint-Esprit.   Staretz Silouane p 275

Saint Jean Chrysostome a dit :"le premier père spirituel de l'homme est la voix de la conscience", c'est le premier lien spirituel de l'homme avec Dieu. Notre conscience s'éclaire et acquiert la maturité en écoutant la parole de l'Evangile, en faisant le travail intérieur de la prière et en communiant aux Saints Sacrements du Christ. Apostolia Novembre 2014

Saint Jean Chrysostome a dit : "Veux-tu voir ce qu'est l'Eglise et quel est le miracle que produit l'Eglise ? C'est très simple. Entre dans l'église et tu verras que c'est un lieu où tu entres loup et tu sors agneau, tu entres brigand et tu sors Saint, tu entre coléreux et tu sors doux, tu entres homme et tu sors Dieu selon la grâce" Apostolia Novembre 2014

L'Esprit-Saint est la joie de Dieu se déversant sur la création, pour assurer une orientation renouvelée de la création vers son Créateur, le dépassement de la séparation entre Dieu et la créature et donc la réalisation plénière de la créature. La joie de Dieu, concentrée dans le Saint-Esprit, se déverse grâce à Lui dans nos âmes, de sorte que nous sommes introduits dans la Joie même de la Trinité.         Dumitru STANILOE dans Prière de Jésus et Expérience du Saint-Esprit - DDB

Athanase,l' Archevêque d'Alexandrie de Sainte mémoire, supplia Abba Pambo de descendre du désert à Alexandrie. Il descendit donc. Et voyant une actrice, il se mit à pleurer. Ceux qui étaient présents lui demandèrent le motif de ses larmes et il dit :" deux choses m' incitent à pleurer : l'une, la perte de cette femme, l'autre, que je n'ai pas un tel souci de plaire à Dieu que cette femme de plaire aux hommes mauvais"                                                                          Paroles des Anciens

N'imagine pas que tu puisses te libérer des passions et échapper à la souillure des pensées passionnées, si tu portes encore l' arrogance et l' enflure des vertus; car tu ne verras pas la demeure de la paix dans la bonté des pensées, tu n' entreras pas avec joie dans le temple de l'amour, tant que tu te confieras en toi-même et dans tes oeuvres.     Philocalie des Pères Neptiques N. Stethatos p37

La prière de celui qui garde des griefs contre son prochain est impure. Nous ne pouvons et devons adresser des reproches qu'à une seule personne : nous-même. Sans cette accusation de soi, la prière sera aussi vaine que si l'on adressait des reproches, dans son coeur, à autrui.           Le Chemin des Ascètes - Titi Colliander

 Il n' y a pas de félicité plus grande que d'aimer Dieu de toute son intelligence, de tout son coeur et de toute son âme, ainsi que l'a commandé le Seigneur, et son prochain comme soi-même. Lorsque cet amour remplit l'âme, tout la réjouit; mais quand il se perd, l' homme ne trouve pas de repos, il se trouble et accuse les autres de l' avoir offensé. Il ne comprend pas que c'est lui le coupable : il a perdu l'amour de Dieu, il a jugé ou haï son frère. La grâce vient de l' amour pour notre frère et c'est par l' amour pour notre frère qu'on la garde. Mais si nous n'aimons pas notre frère, la grâce Divine ne viendra pas dans notre âme.                                                                              Saint Silouane

Un profond silence est une prière profonde et une prière profonde est un profond silence.
L' intelligence et l' éducation n'ont aucune valeur si elles ne sont pas au service de l'amour.
La plus grande chose qui nous sera demandée au jugement dernier est "pourquoi n'avons-nous pas fait plus attention à notre prochain ? "

                                                                                                 Père Arsenié

Les Saints Pères nous disent tous d'une seule voix : "La première chose à vous mettre dans l' esprit est de ne jamais, en aucune façon, vous appuyer sur vous-même. Le combat que vous allez affronter est extraordinairement ardu et vos seules forces humaines sont absolument insuffisantes pour le mener. Si vous vous fiez à vous-même, vous serez immédiatement renversé et vous perdrez toute envie de continuer la lutte. Seul Dieu peut vous donner la victoire, selon votre propre désir"       Extraits de  le Chemin des Ascètes de Tito Colliander

La meilleure et la plus belle des choses est de s' accueillir réciproquement les uns les autres. Nous n'allons pas être jugés pour ce que nous avons donné ou pas donné aux autres, mais d' après le comment nous avons accueilli notre frère dans notre coeur. Juger mon frère, cela veut dire que je ne l'accueille pas dans mon coeur. Nous pouvons beaucoup jeûner ou faire de grands efforts ascétiques, mais rappelons-nous que ce n'est pas la nourriture qui m'approche ou qui m'éloigne de Dieu, la nourriture qui nous fait entrer ou ne pas entrer auprès de notre Dieu dans le Royaume et qui nous fait ressentir le Royaume en nous-mêmes, c'est notre prochain ! Voilà la clé du Royaume : le Seigneur, ton prochain et toi-même. On ne peut échapper à ce cercle qui nous unit les uns aux autres, qui fait de cette vie, notre Paradis ou notre enfer.                                                                       Monseigneur Joseph

 

Abba Antoine scrutant la profondeur des jugements de Dieu, demanda: « Seigneur, comment se fait-il que certains meurent dans la fleur de l' âge, tandis que d'autres atteignent une extrême vieillesse ?Pourquoi y a-t-il des pauvres et des riches ? Comment des hommes injustes s'enrichissent-ils tandis que des justes sont dans le besoin ? Survint alors une voix qui lui dit : « Antoine, sois attentif à toi-même; car le reste, c'est le jugement de Dieu et il ne te convient pas de le connaître. »

 

"Les vagues sont violentes, la houle est terrible, mais nous ne craignons pas d' être engloutis par la mer,car nous sommes debout sur le roc.
Que la mer soit furieuse, elle ne peut briser ce roc; que les flots se soulèvent, ils sont incapables d' engloutir la barque de Jésus.
Que craindrions-nous ? Dites-le moi : la mort ? Pour moi, vivre, c'est le Christ et mourir est un avantage ( Ph 1,21 ), l' exil ? La terre appartient au Seigneur, avec tout ce qui la remplit ( Ps 23, 1 ), la confiscation des biens ? De même que nous n' avons rien apporté dans ce monde, nous ne pourrons rien emporter ( 1 Tim 6, 7 ), les menaces du monde ? Je les méprise et ses faveurs, je m' en moque; je ne crains pas la pauvreté, je ne désire pas la richesse.
Je ne crains pas la mort, je ne désire pas vivre, sinon pour vous faire progresser. C'est à cause de cela que je vous avertis de ce qui se passe et j' exhorte votre charité à la confiance"
                                                                                              St Jean Chrysostome

 

 

 

"Guérir, c'est recouvrer le Christ. La guérison ne signifie pas la cessation d'une douleur, mais la recouvrance du Christ qui me donne la paix, la constance, l'aspiration au bien, la compréhension de l'autre et l'amour infini et inconditionnel, car tel est le Christ. Gisant dans le péché, je hais, je juge, je dis du mal des autres, je vois leurs fautes et les divulgue à un maximum de personnes ..."
Mgr Joseph, revue Apostolia Nov. 2017

 

Prière à l’Esprit-Saint de St Silouane

Esprit-Saint, ne cesse pas de demeurer en nous, car il nous est bon d’être avec Toi. Mais ce n’est pas toujours que l’âme se sent aussi bien, car l’orgueil nous fait perdre Ta grâce. Alors je me lamente, comme Adam gémissant sur le Paradis perdu et je dis : où es-tu ma lumière, où es-tu ma joie, pourquoi m’as-tu rejeté, et mon cœur est-il accablé, pourquoi te caches-tu loin de moi, et mon âme est-elle dans la peine ?

Lorsque Tu as visité mon cœur, Tu as consumé mes péchés : viens de nouveau et brûle encore mes péchés, qui te cachent à moi comme les nuages cachent le soleil. Tu vois, mon âme est dans l’accablement et je te cherche avec des larmes. Où donc te caches-Tu ? Tu es partout présent, mais mon cœur ne Te voit pas et il Te cherche avec douleur.

Viens et réjouis-Toi par Ta venue, Seigneur ne tarde pas.

Prière à l’Esprit-Saint de St Syméon le Nouveau Théologien

Esprit-Saint, c’est Toi qui m’environnes, c’est Toi qui m’enflammes. Dans mon cœur en peine, c’est Toi qui allumes l’amour infini de Dieu et de mes frères.

Car Tu es l’enseignement des prophètes, la compagnie des martyrs, l’inspiration des Pères et des Docteurs, la perfection de tous les Saints.

                                                                         

L'Esprit-Saint est la joie de Dieu se déversant sur la création pour assurer une orientation renouvelée de la création vers son Créateur, le dépassement de la séparation entre Dieu et la créature et donc la réalisation plénière de cette créature. La joie de Dieu concentrée dans le Saint-Esprit, se déverse, grâce à Lui, dans nos âmes de sorte que nous sommes introduits dans la joie même de la Trinité

                       Dumitru Staniloae ( Prière de Jésus et expérience du Saint-Esprit )

 

 

 

Belle  et Sainte fête de la Dormition de la Très Sainte Mère de Dieu

 

Que ce temps béni du Carême de la Mère de Dieu où, grâce à la célébration de la Paraclisis, Elle nous a revêtus de son manteau de consolation, de douceur et de miséricorde, nous donne d’entrer dans la fête de Sa Dormition, le cœur repentant et joyeux, car elle est la Mère de la Vie et que toute Sa Sainte Personne nous conduise sans cesse et toujours plus vers la Vie Divine.

 

 

  

« Il fallait que cette âme très Sainte se détache de ce corps très sacré. Elle l'a quitté et s'est unie à l'âme de son Fils, elle, une lumière créée, à la Lumière sans commencement. Et son corps, après être resté quelque temps sur la terre, a été lui aussi emporté au ciel. Il fallait, en effet, qu'il emprunte tous les chemins que le Sauveur avait parcourus, qu'il resplendisse pour les vivants et les morts, qu'il sanctifie en toutes choses la nature et qu'il reçoive ensuite la place qui lui convenait. Le tombeau l'a donc abrité quelque temps, puis le Ciel a recueilli cette terre nouvelle, ce corps spirituel, ce trésor de notre vie, plus digne que les anges, plus Saint que les archanges. Et le trône a été rendu au roi, le paradis à l'arbre de vie, le monde à la lumière, l'arbre à son fruit, la Mère au Fils : elle en était parfaitement digne puisqu'elle l'avait engendré ».
Nicolas Cabasilas

 

  

Eloges funèbres de la Mère de Dieu

 

 

Mère et Vierge tout-immaculée, * des vrais croyants relève le front * par ton enfantement miraculeux.

 

Toutes les familles des nations * font cercle autour de ton sépulcre Saint * en te chantant des hymnes sacrées.

 

Tous, ô Vierge, nous te proclamons * la protectrice de tous les chrétiens * et plus que tout, la Mère des croyants.

 

Pleins de crainte et de profond respect * touchant ton lit funèbre, nous chantons * en toi la Vierge Mère du Sauveur.

 

Sur la tombe où reposait ton corps * ceux qui devaient, ô Vierge, t’inhumer * ont répandu la myrrhe parfumée.

 

 

 

Quelques Saints que nous fêterons en Août

 

1er Août

 

 Les 7 frères Maccabées, leur mère Solomonée et leur maître, le scribe Eléazar 

Tropaire: Par les souffrances que tes saints ont endurées pour toi, Seigneur, laisse-toi fléchir et guéris-nous de tous nos tourments, nous qui te prions, ô Ami des hommes.

Kondakion: Vous les sept colonnes de la sagesse de Dieu, chandelier à sept branches de la lumière divine, ô très sages frères Maccabées, vous qui avant les martyrs pour le Christ avez enduré le martyre, intercédez avec eux auprès de Dieu afin que ceux qui vous vénèrent soient sauvés.

2 Août

 St Basile le bienheureux, le Fou pour le Christ et Thaumaturge de Moscou 

Tropaire: Saints Basile le Bienheureux, tu as dépouillé le vieil homme de ses oripeaux mondains pour accéder dès ici-bas au Royaume de Dieu… Que par tes prières saintes, Le Christ nous donne d’être fidèles à Ses enseignements vivificateurs !

4 Août

  Les Sept Dormants d'Ephèse

Tropaire: Prodigieux miracle de la foi: dans une grotte comme en la chambre d’un roi sont demeurés les sept jeunes gens qui moururent sans que leur corps fût corrompu et se levèrent longtemps après comme au sortir d’un sommeil pour confirmer notre foi en l-universelle résurrection. Par leurs prières aie pitié de nous, ô Christ notre Dieu.   

6 Août

 La sainte Transfiguration de notre Seigneur Dieu et Sauveur Jésus-Christ

Tropaire: Ô Christ Dieu, Tu T'es transfiguré sur la montagne ! Tu as montré à tes disciples Ta gloire autant qu'ils pouvaient la supporter. Que Ta lumière éternelle resplendisse aussi pour nous, pécheurs, par les prières de Ta Mère, ô Donateur de lumière, gloire à Toi !

9 Août

St Apôtre Matthias

Kondakion:Tel un soleil aux rayons lumineux sur le monde entier ton message s’est levé, dans la grâce illuminant l’Eglise formée par les nations, admirable apôtre Matthias

11 Août

St Niphon, patriarche de Constantinople

Niphon est né dans la péninsule du Péloponnèse, de l'union entre une mère appartenant à l'aristocratie grecque et un père riche seigneur albanais. Il est tonsuré moine à Épidaure. Après la mort de son frère Antoine, il entre au Mont Athos, où il devient copiste d'ouvrages antiques. Il est ensuite promu métropolite de Thessalonique avant d'être appelé au siège patriarcal de Constantinople qu'il occupe trois fois. Après son troisième exil, il est reçu par le prince de Valachie Radu IV à qui, pour cette raison, l'historiographie religieuse nationale, accorde ensuite le titre de « cel Mare » (c'est-à-dire « le Grand »). Entre 1503 et 1505, Niphon dirige de facto l'Église de Valachie avant d'entrer en conflit avec le prince qui lui reproche son intransigeance et de devoir quitter le pays, généreusement gratifié.

12 Août

Sts martyrs Photios et Anicet

Kondakion: Célébrons les hoplites fidèles de Dieu, louange a l’attelage de gloire du Crist; nous tous, les amis des Martyrs, chantons ces vaillants prédicateurs de la foi et couronnons de nos hymnes ces vrais amis du Seigneur.

13 Août

St Dorothée de Gaza

13 Août

Ste Radegonde, reine des Francs

Radegonde de Poitiers (Radegundis en latin), née vers 518 en Thuringe, morte le 13 août 587 à Poitiers, est une princesse thuringienne, devenue reine des Francs en épousant Clotaire Ier, fils de Clovis. Fondatrice de l’abbaye Sainte-Croix de Poitiers, . Elle est patronne de Poitiers et patronne secondaire de France.

  14 Août

St prophète Michée

Tropaire: Prophète digne de nos chants, gardant les lois de Dieu, tu accusas tous ceux qui délaissaient l'observance de la Loi. Toi l’instrument divin de l’Esprit, par tes prières, prophète Michée, garde les fidèles à l’abri de tout danger

15 Août

  La Dormition de notre Toute Glorieuse Souveraine la Mère de Dieu et Toujours Vierge Marie 

Tropaire: Dans ton enfantement tu demeures Vierge, dans ta Dormition tu n'abandonnes pas le monde, ô Mère de Dieu. Tu passes de la vie à la Vie, étant Mère de la Vie et par tes prières, tu délivres nos âmes de la mort .

20 Août

St et glorieux prophète Samuel

Kondakion: Comme un don précieux tu fus offert à Dieu avant ta conception, Bienheureux, & dès l’enfance comme un Ange le servant, tu fus jugé digne de prédire l’avenir ; c’est pourquoi nous te disons : réjouis-toi, grand prêtre & prophète de Dieu, Samuel.

21 Août

St Apôtre Thaddée

Le saint Apôtre Thaddée, était issu d'une famille juive d'Édesse qui lui avait transmis la connaissance de l'Écriture sainte. Il s'était rendu en pèlerinage à Jérusalem où ayant entendu prêcher Jean le Baptiste, il se fit baptiser par lui.
Quelque temps après il rencontra le Seigneur Jésus-Christ. Les miracles étonnants qu'Il accomplissait et son sublime enseignement lui donnèrent la conviction qu'Il était le Sauveur annoncé par Jean et par les prophètes, aussi se joignit-il à ses disciples et suivit-il Jésus jusqu'à sa Passion vivifiante.
Conformément à la promesse que Le Seigneur avait faite au roi Abgar, qui l'avait invité à venir le guérir, après l'Ascension, Thaddée fut envoyé à Édesse, pour baptiser le roi et le guérir de sa lèpre.
Il catéchisa et baptisa beaucoup d'autres habitants de ce royaume, qui fut le premier État à se déclarer chrétien. Il y fit édifier de nombreuses églises, puis continua sa mission et annonça la Bonne Nouvelle dans d'autres villes de Syrie et de Mésopotamie.
Parvenu à Béryte [Beyrouth], il y baptisa un grand nombre de païens, avant de remettre dans la paix son âme à Dieu.
Les reliques de saint Thaddée furent transférées à Constantinople, avec celles de l'Apôtre André, par saint Artémios, en 337.

22 Août

 St Alexis (Medvedkov) d'Ugine, archiprêtre 

Tropaire: Pasteur bien-aimé du Christ Dieu, tu fus une règle de foi et un exemple de miséricorde. Tu brillas par ta sollicitude envers ton troupeau à l’étranger, et tu fus révélé comme étant glorifié par Dieu. C’est pourquoi reposant avec ton corps dans l’incorruptibilité, et en esprit te tenant devant le trône divin, prie le Christ Dieu de nous affermir dans l’orthodoxie et la piété et de sauver nos âmes.

Kondakion: Règle de foi et exemple de miséricorde, par ta vie pieuse tu t’es montré parmi les prêtres le prêtre du Dieu-Roi. C’est pourquoi tu te réjouis maintenant avec les choeurs angéliques, jubilant dans les demeures célestes. Ô Père Alexis, glorieux pasteur, prie le Christ Dieu d’affermir en notre pays l’orthodoxie, la paix et la piété et de sauver nos âmes.

23 Août

St hiéromartyr Irénée, évêque de Lyon

Tropaire: De Smyrne à Lyon, tu cheminas Saint Irénée, pasteur fidèle de l’Église du Seigneur, par ton verbe, par ton exemple et tes écrits, tu gardas intacte la foi apostolique, et tu donnas ta vie sur l’autel du martyre. Prie le Seigneur Christ pour qu’Il accorde à nos âmes la grâce du salut et la vie éternelle!

KONDAKION: Tu apportas avec toi depuis l’Orient, l’enseignement reçu des Apôtres du Christ, c’est pourquoi l’Église des Gaules te vénère comme l’envoyé des disciples du Seigneur: Saint Pontife Irénée, intercède pour nous, afin que le Seigneur daigne sauver nos âmes!

24 Août

St néo-hiéromartyr, Egal-aux-Apôtres, Cosmas d'Aitolie

Tropaire: Par l’enseignement de la foi divine, tu as richement orné l’Église et es devenu un émule zélé des apôtres ; élevé par les ailes de l’amour divin, tu as semé la parole de l’Évangile, ô glorieux Cosmas, prie le Christ Dieu de nous accorder la grande miséricorde.

24 Août

St Ouen de Rouen

Saint Ouen (Sanctus Audoenus Rotomagensis en latin médiéval, issu du germanique Audwin) ou Dadon est un fonctionnaire royal, puis un évêque métropolitain de Rouen. Il serait né vers 603 vraisemblablement à Sancy (aujourd'hui Sancy-les-Cheminots) près de Soissons, et mort le 24 août 686 à Clichy, au palais du roi, dont le territoire laissera place à la ville de Saint-Ouen

25 Août

Translation des reliques du St et glorieux Apôtre Barthélemy

Tropaire: Resplendissante comme l’astre du matin, depuis l’Orient vers le Couchant, merveilleusement sur la mer a vogué la châsse de tes reliques, Barthélémy, car elle, fait briller comme rayons les grâces du Soleil sans déclin et chasse les ténèbres des passions en tous ceux qui s’en approchent avec foi.

Kondakion: En grand soleil sur le monde tu parus, illuminant de tes splendides enseignements et de tes miracles étonnants ceux qui t’honorent, Barthélemy, saint apôtre du Seigneur.

25 Août

 St apôtre Tite, évêque de Gortyne en Crète

Tropaire: Appelé depuis le ciel à la connaissance de Dieu, toi qui avais vu de tes yeux le passage sur terre du Seigneur en la chair, de lumière tu fus comblé; c'est pourquoi en compagnie de Paul tu éclairas toute la Crète par ta divine prédication et lui transmis l'enseignement de la foi, bienheureux Tite, saint apôtre de notre Dieu. 

Kondakion: Avec Paul, dont tu fus le compagnon, tu nous annonças la parole de la grâce de Dieu, bienheureux Tite, disciple choisi; c'est pourquoi nous te disons: ne cesse pas d'intercéder pour nous tous.

26 Août

 St Joasaph, fils du roi Abenner, et son père spirituel Barlaam

Le roi Abenner ou Avenier d'Inde persécutait l'Église fondée dans son royaume par l'apôtreThomas. Lorsque les astrologues ont prédit que son propre fils serait un jour chrétien, Abenner a pris le jeune prince Ioasaf(Josaphat) et l'a isolé de tout contact extérieur. Malgré cet enfermement, Josaphat a rencontré l'ermite saint Barlaam et s'est converti au christianisme. Josaphat a gardé sa foi, même face à la colère de son père ou à ses tentatives pour le convaincre. Finalement Abenner s'est lui-même converti, a remis son trône à Josaphat, et s'est retiré dans le désert pour devenir un ermite. Josaphat lui-même plus tard, abdiquera et se cachera avec Barlaam son ancien professeur.

27 Août

 St théophore Pimène

Tropaire: Par les flots de tes larmes tu as fait refleurir le stérile désert, par tes profonds gémissements tu fis produire à tes peines cent fois plus, par tes miracles étonnants tu devins un phare éclairant le monde entier ; vénérable Père Pimène, prie le Christ notre Dieu, de sauver nos âmes.

Kondakion: Voici venue en ce jour, vénérable Pimène, la mémoire sacrée de tes combats lumineux, qui réjouit les âmes des croyants, bienheureux Père aux divines pensées.

27 Aout 

St Césaire, archevêque d'Arles

Tropaire: Tu fus moine à Lérins à l'âge de vingt ans, puis tu quittas l'île pour te fixer en Arles dont tu devins tôt le hiérarque bien aimé. Quarante ans durant, tu administras l'Eglise, et tu défendis la chrétienté dans les Gaules. Saint Césaire prie le Seigneur de nous sauver!

28 Aout

St Moïse l'Ethiopien

Tropaire: Habitant du désert, ange dans la chair et thaumaturge tu fus, ô notre père théophore, Moïse ; car, ayant acquis par le jeûne, la veille et la prière des dons célestes, tu guéris les infirmes et les âmes de ceux qui accourent vers toi avec foi. Gloire à celui qui t’a donné cette force ! Gloire à celui qui t’a couronné ! Gloire à celui qui, à travers toi, opère la guérison pour tous.

Kondakion: Après avoir battu les Maures et craché dans les visages des démons, tu as brillé par ta pensée comme le soleil rayonnant, dirigeant nos vies par la lumière de ta vie et de tes enseignements

28 Août

Ste martyre Sousannik de Géorgie

Sa vie, rédigée en 480 par son confesseur Jacques de Tsurtav, est le plus ancien monument de la littérature géorgienne. Fille du général arménien saint Vardan qui fut tué lors de la bataille contre les Perses en 451 à Aravir, elle fut mariée au prince géorgien Varsken de la région de Khartlie. Son époux renia sa foi chrétienne et adhéra à la religion mazdéenne pour plaire au roi des Perses et obtenir plus d'influence. Sousannik (Suzanne) se retira hors du palais. Lors d'un repas avec son mari, celui-ci la couvrit d'insultes, la jeta à terre et la frappa. Puis il l'enferma dans une cellule avec une lourde chaîne. Quelques mois plus tard, au lendemain de Pâques, il ordonna de la battre de trois cents coups de verges puis il l'enferma dans un cachot sans lumière où elle resta ainsi durant six années. Elle y mourut, malade et purulente, mais rendant grâces à Dieu d'avoir conserver toute sa foi.

28 Août

St Augustin, évêque d'Hippone

O bienheureux Augustin, tu as prouvé être un vase radieux du Saint Esprit et a révélé la cité de Dieu; tu as aussi vertueusement servi le Seigneur en tant que hiérarque avisé qui a reçu Dieu. O juste père, prie le Christ Dieu afin qu'Il nous accorde abondante miséricorde" 

30 Août

St Alexandre de Svir

Saint-Alexandre est né à Svir le 15 Juillet, 1448, le jour de la fête du Prophète Amos, et a été nommé pour lui dans le baptême. Saint-Alexandre a été un phare du Monachisme dans les forêts profondes de la Russie du Nord, vivant dans l'ascèse, et il lui a été accordé les dons extraordinaires du Saint-Esprit.

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Annonces
 
RV à la rubrique "lire la Bible chaque jour", ci-dessous
Réunion jeunes 5-12 ans chaque Dimanche aussitôt après la Liturgie
Voir les fêtes des Saints dans la page accueil.
Jeudi 1er Août : début du jeûne de la Dormition
Dimanche 4 Août : Liturgie de la Transfiguration ( avancée de 2 jours )
Jeudi 15 Août : Liturgie de la Dormition de la Mère de Dieu
Fermeture de la Paroisse du 16 au 31 Août
Session au monastère de Godoncourt du 16 au 18 Août avec Mgr Marc